Tag Archives: Eric Digaud

PER HOMINIS

11986364_1650313571884203_5820352790795295373_nLe Chœur d’enfants de l’École de Musique de Versonnex participera au Concert en faveur des Enfants de l’Arc-en-Ciel (http://www.childrenworld.fr/) le samedi 7 novembre 2015 à l’Esplanade du Lac de Divonne-les-Bains.

Daddy ! Why did you leave me ?

11156279_429078550585778_1511178633441470047_nSamedi 13 juin 2015 à 20h30 à l’Esplanade du Lac à Divonne-les-Bains
Dimanche 14 juin 2015 à 17h00 au Théâtre Le Reflet à Vevey (Suisse)
Lundi 15 juin 2015 à 19h30 au BFM à Genève

C’est un événement avec la venue de 8 musiciens vietnamiens, 68 enfants dont la classe de CM2 de l’école primaire de Versonnex, la classe de CP de l’école primaire de la Bretonnière de Prévessin-Moëns, le chœur d’enfants de l’école de musique et de danse de Versonnex, l’Ensemble Jean-Philippe Rameau, l’Orchestre Baroque de Joux, les solistes Bé Khanh Tuong, Thierry Dagon..

Plus d’infos : http://www.daddywhydidyouleaveme.com
Réservation :
Divonne : http://www.esplanadedulac.fr/daddy_why_did_you_leave_me_papa_pourquoi_tu_m_as_quitte.html
Vevey : http://www.lereflet.ch/spectacles-hors-saison
Genève : https://www.starticket.ch/starticket.asp

Misa Criolla de Ramirez

A5_EnsRamCriolla_EXEConcert Musique latino – américaine

Vendredi 29 mai à 20H30, Amphithéâtre du CERN
Samedi 30 mai 2015 à 20:30, Eglise de Cessy,
Dimanche 31 mai à 17h, Eglise de Thoiry

Au programme :
Hanacpachap (Padre nuestro) – Anon. Cuzco SS. XVII
Los coflades de la estleya Juan de Araujo (1646-1712)
Misa à San Ignacio – Domenico Zipoli (1688-1726)
Misa Criolla – Ariel Ramirez (1921-2010)

Carlos Diaz – Chant, guitare (Argentine), Raúl Chacón – Charango (Bolivie), Aroldo Jimenez – Flûtes, percussion (Peru), Orlando Rodriguez – Contrebasse (Peru)
Malgorzata Digaud-Baluszynska – Direction

Infos et réservations :
www.ensemblejeanphilipperameau.org
info@jeanphilipperameau.org
tél. +33 608644804

 

The Music of Karl Jenkins, a 70th Birthday Celebration

Le chœur classique Ensemble Jean-Philippe Rameau a deux ans. Une existence brève mais ô combien riche en événements artistiques !Son nom l’indique : l’Ensemble est plutôt tourné vers la musique baroque. En effet, Jean-Philippe Rameau, né en 1683, était un proche contemporain de J.S. Bach et de G.F. Haendel. Il reste l’un des plus grands compositeurs français de ce temps.Ainsi, les premiers concerts du chœur en 2012 et 2013 avaient pour thème la musique du siècle des lumières avec notamment le magnifique « De Profundis » de Delalande, le « Gloria » de Vivaldi, des extraits d’opéra de Lully et de Rameau ainsi que de la musique sacrée étrangère de la même époque.Et pourtant … Malgorzata Digaud, la Directrice de l’Ensemble Jean-Philippe Rameau, a fait un grand écart vers la musique contemporaine. C’était en novembre 2012. Elle a réuni 180 choristes et 80 musiciens pour interpréter le Requiem de Karl Jenkins. Suite à l’enregistrement de l’un des 4 concerts donnés à Divonne et en Suisse – notamment à la Cathédrale de Genève – Madame Digaud est invitée au Carnegie Hall à New York.Ce sera en janvier 2014 qu’elle s’y rendra avec 70 choristes franco-suisses de l’Ensemble Jean-Philippe Rameau. Le «Benedictus » dirigé par le Maestro Jenkins lui même et « The Bards of Wales » du même compositeur (en première aux US !) seront chantés par les choristes de l’EJPR et 250 voix venues du monde entier. (26.8.2013/Hermine Lamy)

Voir aussi le reportage sur France 3
Renseignements au 06 08 64 48 04.
www.ensemblejeanphilipperameau.org

Fans in New York – Karl Jenkins‘s brilliant Bards of Wales gets its US premiere January 2014, with Distinguished Concerts International New York, at Carnegie Hall!
Spread the word – you can get your tickets here now!
http://www.carnegiehall.org/Calendar/2014/1/20/0700/PM/Distinguished-Concerts-International-New-York/

Jonathan Griffith, DCINY Artistic Director and Principal Conductor

Jenkins: Stabat Mater
Jenkins: The Bards of Wales (US Premiere)
Jenkins: Benedictus from The Armed Man: A Mass For Peace
Karl Jenkins , Composer-in-Residence

Soloists:
Rhys Meirion, Tenor

Charlotte Daw Paulsen, Mezzo-soprano
Belinda Sykes, soloist
Darik Knutsen, Baritione
Samuel Smith, Bass-baritone

La MMV et le Requiem de Karl Jenkins

18.11.2012 par Lucette Robyr (Versoix Région, num.224 déc. 2012)

Ce dimanche 18 novembre 2012, c’est à la Cathédrale St-Pierre à Genève – en présence des autorités versoisiennes, de hautes personnalités et d’un public enthousiaste de plus de 1100 personnes salué par M. Alain Riat, président de la MMV – que la Musique Municipale de Versoix nous offrit un magnifique concert. Certes, elle n’était pas la seule, puisqu’elle était accompagnée de la Musique d’Harmonie « Les Armes-Réunies de la Chaux-de-Fonds ».
Vous l’aurez compris ! Pour chanter un requiem, il faut des chœurs : celui de l’Avenir de Saubraz, celui des dames « L’Hirondelle » de Yens, le chœur d’hommes de Yens-Gimel-Apples et l’ensemble Jean-Philippe Rameau du Pays de Gex, soit au total 200 choristes et 80 musiciens (dirigés alternativement par M. Claude Surdez et Mme Malgorzata Digaud). Couronnement d’un concert donné préalablement à Yens sur Morges, La Chaux-de-Fonds et Divonne-les-Bains. Terminer dans une cathédrale, aussi renommée que celle de St-Pierre, n’est-ce pas rendre hommage à cette musique sacrée qu’est un Requiem ?

L’œuvre de Karl Jenkins, né en 1944, compositeur et musicien gallois fut adaptée et transcrite pour harmonie et direction d’orchestre par Claude Surdez, directeur de la MMV. Succès sur toute la ligne. La musique développait ses sonorités avec fougue ou délicatesse, sensibilité ou exubérance. Mais souvent, au cours des différents morceaux, sous l’effet des flûtes, hautbois, clarinettes, cors et trompettes, ce n’était que prière et méditation. Ce requiem, écrit en 2005, dédié à son défunt père, «qui était un musicien, un ami et une inspiration », note le compositeur, intègre dans son œuvre des petits poèmes japonais sur des airs de Shakuhachi (longue flûte à bec en bambou propre au Japon) interprétés par Dieter Nanz, maître-flûtiste et musicologue. Idée originale, s’il en est, d’insérer ces reflets de la nature évoquant la neige, les fleurs de cerisier, l’eau, la lune, les nuages, l’esprit qui erre dans les champs après avoir pris congé de la vie avec une bénédiction. Chants en latin, chants en japonais dégageaient avec finesse leurs gammes de solos (solistes ou instruments). Honneur aux soprani Rachel Flühmann (mezzo-soprano), Marie Gogniat, Cécilia Urfer, à la harpiste Elodie Wuillens,  à l’hautboïste et au flûtiste.
Chaque morceau musical traduisait le chemin de lumière vers laquelle s’ouvre le défunt : larmes, tristesse, colère, miséricorde, crainte et pitié, repos éternel. Mais combien est belle l’arrivée dans la lumière, âme accueillie par les anges et conduite au paradis ! Lorsque la harpe égrène ses notes, puis flûtes et clarinettes seules, c’est le chagrin qui se dessine en filigrane. On ne saurait rester insensible au bourdon qui retentit et à cette atmosphère mélancolique de souffrance ; les percussions dans toute leur puissance, non seulement nous font entrevoir le Jugement dernier, mais aussi l’entrée dans la joie de la Jérusalem céleste. (Dies irae et In Paradisum).

Chœur et orchestre ont si bien rendu cette longue progression de la mort à la vie par une exécution parfaite des intensités variables de la voix en un ensemble imposant et harmonieux, soutenu et enjolivé par l’expression des timbres et des sonorités des instruments, expression subtile aux influences japonaises, que le voyage du défunt semblait plein de mystère, de sagesse et de libération.
Une véritable ovation fut faite à tous les artistes qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes et sans aucun doute, c’est avec des milliers de fleurs qu’on leur adresse à tous, aux bénévoles, donateurs, annonceurs et les grands soutiens, nos vifs remerciements et sincères félicitations pour cette lumineuse soirée musicale. Longue vie à la MMV.

Photos J. Robyr


Eric Digaud

Originaire du Jura, Éric Digaud commence ses études de trompette puis de chant en tant que ténor lyrique à l’École Nationale de Musique de Dole et poursuit ses études en classe supérieure au Conservatoire Nationale de Musique de Nancy. Sa voix exceptionnel et rare de falcétiste lui a permis de continuer à renforcer les voix de sopranos et de mezzo sopranos de la Maîtrise du Conservatoire Nationale de Musique de Dole puis dans la Maîtrise de Colmar. Ses années de chant en tant que soprano au sein de ses deux structures lui ont donné une très grande expérience dans le domaine de la voix de l’enfant et il s’est perfectionné auprès de Guy Cornut, phoniatre et spécialiste de la voix de l’enfant.
À seize ans, il a pris la direction d’une harmonie et fait aussi ses armes dans la direction chorale dans le Jura. Il entre par la suite dans la classe de direction de Florent Stroesser à Sélestat et s’est perfectionné dans les master classes sous la direction de Pierre Cao, de Peter Erdei…
Passionné par la musique baroque, il étudie la flûte à bec au Conservatoire d’Oyonnax puis poursuit ses études de chant dans la classe de Jean-Luc Drompt au Conservatoire de Musique de Genève où il obtient son diplôme de chant en tant que ténor d’une part et d’autre part il étudie la pédagogie musicale au Centre de Formation de Musiciens Intervenant de Sélestat et de Lyon où il obtient un Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant.
Pendant ses études, il enregistre plusieurs disques de musique contemporaine. Il est Membre de la Société des Auteurs Compositeurs Dramatiques et de la Société des Artistes Interprètes.
En 2001, à l’occasion du 400ème anniversaire du rattachement de l’Ain à la France, il compose “Le Monde des Elfes”, opéra interprété par 230 enfants dans la salle Aznavour de Divonne-les-Bains. Cet opéra a fait l’objet d’un enregistrement en 2008 par la Maîtrise du Pays Gex qu’il a fondé avec Malgorzata Digaud. Tous deux ont dirigé une centaine de concerts entre 1999 à 2010 en France et à l’étranger. Certains extraits de concerts sont accessibles sur YouTube.
Musicien Intervenant de la Fédération Nationale des CMR, il enseigne la musique dans les écoles primaires du Pays de Gex tout en dirigeant le Chœur mixte de Montherod dans le Canton de Vaud.
En 2011 il fonde L’École de Musique de Versonnex et dirige le choeur périscolaire. Actuellement il coordonne l’ensemble des Musiciens Intervenant CMR du Pays de Gex.

“L’exigence du plaisir, le plaisir de l’exigence, l’acte musical est le même chez l’enfant, l’amateur et le professionnel” : Victor Flüsser

contact :
www.digaud.com
    www.ecolemusiquedanse.org
info@centrepolyphonique.org
tel. 06 08 64 48 04

Maîtrise du Pays de Gex 1999-2010

Maîtrise du Pays de Gex Association de loi 1901 créée par Malgorzata et Éric Digaud – chœur d’enfants et d’adultes a commencé ses activités de Chant Choral en octobre 1999.

Le but de la « Maîtrise » est de cultiver et de répandre le patrimoine musical de l’Église qui est aussi celui de toute l’Europe occidentale, en particulier la polyphonie de la Renaissance et la polyphonie Baroque, car cette musique a été écrite pour des ensembles du type de la Maîtrise.
Le but de la Maîtrise du Pays de Gex était de donner aux enfants de la région du Pays de Gex une opportunité de participer dans un chœur de qualité et découvrir et apprendre le répertoire de la musique religieuse et profane de grands compositeurs classiques.

La Maîtrise du Pays de Gex donnait régulièrement des concerts a cappella ainsi que des concerts avec orchestres. Dans son très large répertoire, se trouvaient des œuvres comme : Gloria de Vivaldi, Kantate BWV 150 de Bach,  Messe de Minuit et Te Deum de Charpentier, Motet Dominus regnavit de Mondonville, Stabat Mater de Pergolesi, Magnificat de Pachelbel, Messe en Sol de Schubert, Carmina Burana de Carl Orff, chants grégoriens, les œuvres de Palestrina, Du Caurroy, Haendel, Mozart, Saint-Saëns, Britten, Fauré, Koszewski, Betford, Sisaak, Nystedt, musique gospel, comédies musicales et opéras de Darius Milhaud, Hans Krasa, Éric Noyer et Éric Digaud…

Malgorzata et Éric Digaud, professionnel du chant choral, ont amené ce choeur d’amateur à un très bon niveau vocal et musical à la fois avec exigence et souplesse en donnant aux choristes l’amour du chant choral et le goût de la qualité. Plusieurs enfants ont pu continuer le parcours musical dans d’autres Maîtrise comme celle de Reims, « Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois », « les Chanteurs de Saint-Marc »…

Pour découvrir nos activités passées : www.maitrisedegex.org

Vidéos :

http://www.youtube.com/watch?v=dPger7r4Gjs



http://www.youtube.com/watch?v=lJMj_qR3yUg

Malgorzata Digaud – Directrice artistique

Docteur ès musique, professeur de direction de chœurs et d’orchestre, directrice de chœurs, pianiste.
Malgorzata est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Cracovie (Pologne) en direction de chœurs et d’ensembles instrumentaux, de pédagogie musicale en 1988 et en Théorie de la musique en 1989. En 1995, elle obtient le titre de Docteur ès musique en direction de chœurs et d’orchestre.
Pendant les 15 ans de sa carrière artistique en Pologne, elle reçoit plusieurs fois le 1er Prix National attribué par le Ministère de l’Éducation Nationale pour ses réalisations exceptionnelles et novatrices dans le domaine du chant choral.
Malgorzata est connue et appréciée par les chefs de chœurs et enseignants de la musique en Pologne pour ses résultats artistiques et le niveau auquel elle a amené ses différentes formations. Elle gagne de nombreux 1er prix aux festivals et concours de chant choral en Pologne et à l’étranger et elle enregistre de nombreux disques.
Malgorzata s’est perfectionnée dans les différents stages et master classes sous la direction de grands chefs de chœurs et d’orchestre : Helmuth Rilling (1989), Peter Erdei (1995), Dirkjan Horringa (1996), Bernard Tétu (2008), Pierre Cao (2011)…
Dans sa longue et riche carrière pédagogique elle a été Maître de conférences sur les différentes méthodes de travail dans le domaine du chant choral (Pologne, Russie, France, Suisse) et comme jury dans différents concours et festivals de chœurs. Elle est nommée :

  • Professeur de pédagogie à la Haute École Pédagogique de Cracovie en 1990,
  • Professeur de direction de chœurs et de musique de chambre au Conservatoire National     Supérieur de Cracovie en 1995,
  • Professeur de direction de chœurs et de pédagogie à l’Université des Sciences Humaines de Strasbourg en 1998.

Depuis 1998 Malgorzata vit et travaille dans Pays de Gex en France et dans le Canton de Vaud en Suisse. Elle poursuit sa carrière professionnelle et elle obtient :

  • L’équivalence des diplômes au Conservatoire Supérieur de Genève en 1999,
  • Le Diplôme d’Enseignement de Musique de la Haute École Pédagogique de Lausanne en 2005,
  • Le Diplôme de l’Institut Jacques Dalcroze à Genève (formation Post Grade) en 2011.

Actuellement Malgorzata est connue et reconnue pour son efficacité exceptionnelle dans la direction des chœurs, pour ses compétences pédagogiques, pour son approche professionnelle, pour la qualité de travail vocal et d’interprétation avec les chœurs.
Elle dirige le Chœur de Saubraz dans le Canton de Vaud en Suisse et l’Ensemble Jean-Philippe Rameau dans le Pays de Gex en France. Depuis 2000 elle est professeur de musique au EPSGE de Genolier (VD) en Suisse.
Malgorzata a dirigé de nombreux rassemblements chorals en Suisse et en France :

  • Rassemblement de Chorales À Cœur Joie Suisse à Fenalet en 2003,
  • Chandivers à Gex en 2003,
  • Professeur de direction de chœurs et de solfège à Château d’Oex dans le cadre du Séminaire de l’Association Vaudoise des Directeurs de Chœurs en 2003 en Suisse,
  • Direction musicale de 250 choristes en 2009 pour le projet Carmina Burana à la Cathédrale de Genève, au Temple de Morges, à la Chaux de Fonds, à Gex,
  • Giron des chanteurs d’Aubonne et direction de l’œuvre Victoria de Wojciech Kilar avec 350 choristes et musiciens en 2010,
  • Rassemblement de 200 choristes franco-suisse pour le projet Requiem de Karl Jenkins en novembre 2012,
  • Direction de la « Journée d’automne » pour les chefs de chœurs en septembre 2014 en Suisse.

Avec son mari Éric Digaud, Malgorzata a été la fondatrice et la Directrice artistique de la Maîtrise du Pays de Gex avec laquelle elle a donné de très nombreux concerts, prestations et spectacles entre 1999 et 2010 dans le Pays de Gex, dans la région Rhône-Alpes et à l’étranger en Suisse et en Pologne. Plusieurs enfants formés dans cette Maîtrise ont pu continuer leurs parcours artistiques dans les Maîtrises les plus célèbres de France (Petits Chanteurs à la Croix de Bois, Maîtrise de Reims…).
Après avoir donné à la Maîtrise du Pays de Gex un niveau suffisant à son autonomie, Malgorzata a eu envie d’entreprendre une nouvelle aventure avec la création en 2011 de l’Ensemble Jean-Philippe Rameau, chœur ouvert à toute la musique classique et à la musique française en particulier.
L’Ensemble Jean-Philippe Rameau sous la direction de Malgorzata a été invité au concert anniversaire des 70 ans de Karl Jenkins pour interpréter l’œuvre The Bards of Wales en janvier 2014 au Carnegie Hall à New York. Leur aventure a été suivie sur place par une équipe de télévision France 3.
Le concert donné à New York leur a ouvert les portes de la Liszt Académie de Budapest où son chœur a repris The Bards of Wales de Karl Jenkins dirigé par Gergely Kesselyák, chef d’orchestre à l’Opéra National Hongrois et accompagné de choristes lyriques hongrois et du ténor Gallois Rhys Meirion, le 6 octobre 2014.
En juillet 2014, Malgorzata participe avec le chœur au Festival Verona Garda en Italie, en août 2015 au Festival International de Chant Choral à Saint Petersburg et en octobre 2015 au 4ème Festival de musique de Wuhan en Chine ou le chœur a interprété la 9ème Symphonie et Fantasie op. 80 pour piano, chœur et orchestre de Beethoven.

En préparation :

Trois concerts de Musique de Karl Jenkins avec 200 choristes et musiciens les 6, 7 et 8 mai 2016 sous la direction d’un chef américain Jonathan Griffith. Les concerts auront lieu au Victoria Hall à Genève, à l’Esplanade du Lac à Divonne et au Temple de Morges. Les choristes seront accompagnés par l’Orchestre de Chambre de Genève. Plus d’infos : http://www.karljenkinsmusic.org

Contact :
www.centrepolyphonique.org
info@centrepolyphonique.org