Tag Archives: Centre Polyphonique du Pays de Gex

4ème Festival International de Musique à Wuhan


QTYYT_frontConcert de clôture le 25 octobre 2015 sous la direction de Liu Peng, avec l’Orchestre Philharmonique de Wuhan. Au programme : 9ème Symphonie et Choral Fantasy op. 80 de Beethoven

Festival international de musique de Wuhan : 

Le festival propose un programme qui traversait les continents pour capter les ondes d’interférence entre musique d’Orient et d’Occident, organise des conférences, Master-class et concerts en soirée, beaucoup de célèbres artistes internationaux sont invités par le festival ces derniers années comme : Vladimir Ashkenazy, Yoyo Ma, l’orchestre de Paris sous la direction de Paavo Jarvi, Stuttgart Chamber Orchestra sou la direction de Matthias Foremny……et les autres.

 Wuhan : est la capitale de la province du Hubei, en Chine. C’est la douzième ville la plus peuplée du pays, et la deuxième plus grande ville de l’intérieur, après Chongqing. Découlant de l’agglomération de trois villes : Wuchang, Hankou et Hanyang, Wuhan est connu comme étant une plaque tournante du transport, avec des dizaines de chemins de fer, de routes et d’autoroutes traversant la ville. En raison de son rôle clé dans le transport intérieur, Wuhan a parfois été appelé le « Chicago de la Chine ». La ville de Wuhan regroupe en 2013 : 10,2 millions habitants. Au plein centre de la Chine, sur l’axe qui relie Pékin à Canton, Wuhan est une mégapole industrieuse qui n’a pas été la dernière à suivre les nouvelles orientations économiques de la capitale chinoise. A son image, le campus universitaire très animé abrite le conservatoire de la province de Hubei (58 millions d’habitants!), l’un des neuf conservatoires nationaux de la Chine. Il compte plusieurs milliers de jeunes instrumentistes pratiquant les instruments tant traditionnels qu’occidentaux. La relation entre Wuhan et la France débute en 1966, sous l’impulsion du Général de Gaulle et de Zhou Enlai, le Premier ministre de Mao Zedong, qui a étudié en France. « Ils ont décidé de faire de Wuhan, la ville modèle de la coopération franco-chinoise.

Carte Wuhan ChineDans la Chine de Mao, cette coopération est d’abord universitaire. Le département de français de l’université de Wuhan, l’un des meilleurs de Chine, est bien sûr en première ligne. Mais pas seulement. En médecine, un partenariat étroit, avec échange d’enseignants et d’élèves, est noué avec l’université de Nancy. Avec l’ouverture de la Chine à l’économie de marché danes années 1980, la coopération est devenue économique. C’est PSA Peugeot-Citroën qui ouvre le bal en 1992, la ville concentrait 40% des investissements français dans le pays en 2012 et le plus grand nombre d’entreprises françaises installées, selon Serge Lavroff. Eurocopter, la Société générale, L’Oréal, Pernod Ricard, Alstom, Total ou Alcatel y sont présents. Air France a ouvert l’an dernier la première ligne entre l’Europe et Wuhan.

Ivan le Terrible

Vendredi 22 et samedi 23 mars à 20h30, Grand Théâtre de Genève, Boulevard du Théâtre 11, 1211 Genève 11
A l’origine du projet et direction, Ferran Gili-Millera
La Musique Municipale de la Ville de Genève entame son 150e anniversaire avec la création de l’oratorio Ivan le Terrible, op. 116a, de Sergueï Prokofiev, en version pour grand chœur, solistes et orchestre d’harmonie. Les images du film de Sergueï Eisenstein et les textes de Vladimir Lugovsky illustrent l’interprétation, dans un spectacle qui rassemble musique, poésie et cinéma.
L’affiche réunit les compétences de Silvia Fabiani pour l’aspect visuel, d’Alexandre Diakoff pour la caractérisation du récitant et d’Ivan ainsi que pour le rôle soliste, qu’il partage avec Leïla Chmouliovsky, et de Ferran Gili-Millera, qui a réalisé la transcription orchestrale et qui assure la direction.

Mais le plus important est sans doute la formidable fusion des forces participantes parmi les musiciens et choristes amateurs, dont les sociétés sont basées dans un rayon qui va de Meinier à Morges. Neuf chœurs, associant plus de 300 choristes, accompagnent la Musique Municipale sur la scène du Grand Théâtre de Genève, dans ce qui est appelé à remplir non seulement nos annales, mais aussi celles qui recensent les succès de la vie culturelle et associative de notre région.

Durée : approx. 1h30 (sans entracte)

Plus d’infos et Locationhttp://www.geneveopera.ch/production_73



Eric Digaud

Originaire du Jura, Éric Digaud commence ses études de trompette puis de chant en tant que ténor lyrique à l’École Nationale de Musique de Dole et poursuit ses études en classe supérieure au Conservatoire Nationale de Musique de Nancy. Sa voix exceptionnel et rare de falcétiste lui a permis de continuer à renforcer les voix de sopranos et de mezzo sopranos de la Maîtrise du Conservatoire Nationale de Musique de Dole puis dans la Maîtrise de Colmar. Ses années de chant en tant que soprano au sein de ses deux structures lui ont donné une très grande expérience dans le domaine de la voix de l’enfant et il s’est perfectionné auprès de Guy Cornut, phoniatre et spécialiste de la voix de l’enfant.
À seize ans, il a pris la direction d’une harmonie et fait aussi ses armes dans la direction chorale dans le Jura. Il entre par la suite dans la classe de direction de Florent Stroesser à Sélestat et s’est perfectionné dans les master classes sous la direction de Pierre Cao, de Peter Erdei…
Passionné par la musique baroque, il étudie la flûte à bec au Conservatoire d’Oyonnax puis poursuit ses études de chant dans la classe de Jean-Luc Drompt au Conservatoire de Musique de Genève où il obtient son diplôme de chant en tant que ténor d’une part et d’autre part il étudie la pédagogie musicale au Centre de Formation de Musiciens Intervenant de Sélestat et de Lyon où il obtient un Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant.
Pendant ses études, il enregistre plusieurs disques de musique contemporaine. Il est Membre de la Société des Auteurs Compositeurs Dramatiques et de la Société des Artistes Interprètes.
En 2001, à l’occasion du 400ème anniversaire du rattachement de l’Ain à la France, il compose “Le Monde des Elfes”, opéra interprété par 230 enfants dans la salle Aznavour de Divonne-les-Bains. Cet opéra a fait l’objet d’un enregistrement en 2008 par la Maîtrise du Pays Gex qu’il a fondé avec Malgorzata Digaud. Tous deux ont dirigé une centaine de concerts entre 1999 à 2010 en France et à l’étranger. Certains extraits de concerts sont accessibles sur YouTube.
Musicien Intervenant de la Fédération Nationale des CMR, il enseigne la musique dans les écoles primaires du Pays de Gex tout en dirigeant le Chœur mixte de Montherod dans le Canton de Vaud.
En 2011 il fonde L’École de Musique de Versonnex et dirige le choeur périscolaire. Actuellement il coordonne l’ensemble des Musiciens Intervenant CMR du Pays de Gex.

“L’exigence du plaisir, le plaisir de l’exigence, l’acte musical est le même chez l’enfant, l’amateur et le professionnel” : Victor Flüsser

contact :
www.digaud.com
    www.ecolemusiquedanse.org
info@centrepolyphonique.org
tel. 06 08 64 48 04

Maîtrise du Pays de Gex 1999-2010

Maîtrise du Pays de Gex Association de loi 1901 créée par Malgorzata et Éric Digaud – chœur d’enfants et d’adultes a commencé ses activités de Chant Choral en octobre 1999.

Le but de la « Maîtrise » est de cultiver et de répandre le patrimoine musical de l’Église qui est aussi celui de toute l’Europe occidentale, en particulier la polyphonie de la Renaissance et la polyphonie Baroque, car cette musique a été écrite pour des ensembles du type de la Maîtrise.
Le but de la Maîtrise du Pays de Gex était de donner aux enfants de la région du Pays de Gex une opportunité de participer dans un chœur de qualité et découvrir et apprendre le répertoire de la musique religieuse et profane de grands compositeurs classiques.

La Maîtrise du Pays de Gex donnait régulièrement des concerts a cappella ainsi que des concerts avec orchestres. Dans son très large répertoire, se trouvaient des œuvres comme : Gloria de Vivaldi, Kantate BWV 150 de Bach,  Messe de Minuit et Te Deum de Charpentier, Motet Dominus regnavit de Mondonville, Stabat Mater de Pergolesi, Magnificat de Pachelbel, Messe en Sol de Schubert, Carmina Burana de Carl Orff, chants grégoriens, les œuvres de Palestrina, Du Caurroy, Haendel, Mozart, Saint-Saëns, Britten, Fauré, Koszewski, Betford, Sisaak, Nystedt, musique gospel, comédies musicales et opéras de Darius Milhaud, Hans Krasa, Éric Noyer et Éric Digaud…

Malgorzata et Éric Digaud, professionnel du chant choral, ont amené ce choeur d’amateur à un très bon niveau vocal et musical à la fois avec exigence et souplesse en donnant aux choristes l’amour du chant choral et le goût de la qualité. Plusieurs enfants ont pu continuer le parcours musical dans d’autres Maîtrise comme celle de Reims, « Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois », « les Chanteurs de Saint-Marc »…

Pour découvrir nos activités passées : www.maitrisedegex.org

Vidéos :

http://www.youtube.com/watch?v=dPger7r4Gjs



http://www.youtube.com/watch?v=lJMj_qR3yUg

Malgorzata Digaud – Directrice artistique

Docteur ès musique, professeur de direction de chœurs et d’orchestre, directrice de chœurs, pianiste.
Malgorzata est diplômée du Conservatoire National Supérieur de Cracovie (Pologne) en direction de chœurs et d’ensembles instrumentaux, de pédagogie musicale en 1988 et en Théorie de la musique en 1989. En 1995, elle obtient le titre de Docteur ès musique en direction de chœurs et d’orchestre.
Pendant les 15 ans de sa carrière artistique en Pologne, elle reçoit plusieurs fois le 1er Prix National attribué par le Ministère de l’Éducation Nationale pour ses réalisations exceptionnelles et novatrices dans le domaine du chant choral.
Malgorzata est connue et appréciée par les chefs de chœurs et enseignants de la musique en Pologne pour ses résultats artistiques et le niveau auquel elle a amené ses différentes formations. Elle gagne de nombreux 1er prix aux festivals et concours de chant choral en Pologne et à l’étranger et elle enregistre de nombreux disques.
Malgorzata s’est perfectionnée dans les différents stages et master classes sous la direction de grands chefs de chœurs et d’orchestre : Helmuth Rilling (1989), Peter Erdei (1995), Dirkjan Horringa (1996), Bernard Tétu (2008), Pierre Cao (2011)…
Dans sa longue et riche carrière pédagogique elle a été Maître de conférences sur les différentes méthodes de travail dans le domaine du chant choral (Pologne, Russie, France, Suisse) et comme jury dans différents concours et festivals de chœurs. Elle est nommée :

  • Professeur de pédagogie à la Haute École Pédagogique de Cracovie en 1990,
  • Professeur de direction de chœurs et de musique de chambre au Conservatoire National     Supérieur de Cracovie en 1995,
  • Professeur de direction de chœurs et de pédagogie à l’Université des Sciences Humaines de Strasbourg en 1998.

Depuis 1998 Malgorzata vit et travaille dans Pays de Gex en France et dans le Canton de Vaud en Suisse. Elle poursuit sa carrière professionnelle et elle obtient :

  • L’équivalence des diplômes au Conservatoire Supérieur de Genève en 1999,
  • Le Diplôme d’Enseignement de Musique de la Haute École Pédagogique de Lausanne en 2005,
  • Le Diplôme de l’Institut Jacques Dalcroze à Genève (formation Post Grade) en 2011.

Actuellement Malgorzata est connue et reconnue pour son efficacité exceptionnelle dans la direction des chœurs, pour ses compétences pédagogiques, pour son approche professionnelle, pour la qualité de travail vocal et d’interprétation avec les chœurs.
Elle dirige le Chœur de Saubraz dans le Canton de Vaud en Suisse et l’Ensemble Jean-Philippe Rameau dans le Pays de Gex en France. Depuis 2000 elle est professeur de musique au EPSGE de Genolier (VD) en Suisse.
Malgorzata a dirigé de nombreux rassemblements chorals en Suisse et en France :

  • Rassemblement de Chorales À Cœur Joie Suisse à Fenalet en 2003,
  • Chandivers à Gex en 2003,
  • Professeur de direction de chœurs et de solfège à Château d’Oex dans le cadre du Séminaire de l’Association Vaudoise des Directeurs de Chœurs en 2003 en Suisse,
  • Direction musicale de 250 choristes en 2009 pour le projet Carmina Burana à la Cathédrale de Genève, au Temple de Morges, à la Chaux de Fonds, à Gex,
  • Giron des chanteurs d’Aubonne et direction de l’œuvre Victoria de Wojciech Kilar avec 350 choristes et musiciens en 2010,
  • Rassemblement de 200 choristes franco-suisse pour le projet Requiem de Karl Jenkins en novembre 2012,
  • Direction de la « Journée d’automne » pour les chefs de chœurs en septembre 2014 en Suisse.

Avec son mari Éric Digaud, Malgorzata a été la fondatrice et la Directrice artistique de la Maîtrise du Pays de Gex avec laquelle elle a donné de très nombreux concerts, prestations et spectacles entre 1999 et 2010 dans le Pays de Gex, dans la région Rhône-Alpes et à l’étranger en Suisse et en Pologne. Plusieurs enfants formés dans cette Maîtrise ont pu continuer leurs parcours artistiques dans les Maîtrises les plus célèbres de France (Petits Chanteurs à la Croix de Bois, Maîtrise de Reims…).
Après avoir donné à la Maîtrise du Pays de Gex un niveau suffisant à son autonomie, Malgorzata a eu envie d’entreprendre une nouvelle aventure avec la création en 2011 de l’Ensemble Jean-Philippe Rameau, chœur ouvert à toute la musique classique et à la musique française en particulier.
L’Ensemble Jean-Philippe Rameau sous la direction de Malgorzata a été invité au concert anniversaire des 70 ans de Karl Jenkins pour interpréter l’œuvre The Bards of Wales en janvier 2014 au Carnegie Hall à New York. Leur aventure a été suivie sur place par une équipe de télévision France 3.
Le concert donné à New York leur a ouvert les portes de la Liszt Académie de Budapest où son chœur a repris The Bards of Wales de Karl Jenkins dirigé par Gergely Kesselyák, chef d’orchestre à l’Opéra National Hongrois et accompagné de choristes lyriques hongrois et du ténor Gallois Rhys Meirion, le 6 octobre 2014.
En juillet 2014, Malgorzata participe avec le chœur au Festival Verona Garda en Italie, en août 2015 au Festival International de Chant Choral à Saint Petersburg et en octobre 2015 au 4ème Festival de musique de Wuhan en Chine ou le chœur a interprété la 9ème Symphonie et Fantasie op. 80 pour piano, chœur et orchestre de Beethoven.

En préparation :

Trois concerts de Musique de Karl Jenkins avec 200 choristes et musiciens les 6, 7 et 8 mai 2016 sous la direction d’un chef américain Jonathan Griffith. Les concerts auront lieu au Victoria Hall à Genève, à l’Esplanade du Lac à Divonne et au Temple de Morges. Les choristes seront accompagnés par l’Orchestre de Chambre de Genève. Plus d’infos : http://www.karljenkinsmusic.org

Contact :
www.centrepolyphonique.org
info@centrepolyphonique.org